ASSOCIATION des
COMBATTANTS de
l'UNION
FRANÇAISE
Anciens du C.E.F.E.O., d'Indochine, de Corée, de Madagascar, d'A.F.N., des T.O.E. et OPEX
Association affiliée à la Fédération Nationale André Maginot (Groupement 50)

Un Breton en Indochine

Auteur : Jean Le Morillon

Résumé :

En 1940, les Allemands arrivent à Lorient, à quelques dizaines de kilomètres du Bene. Beaucoup de militaires français, professionnels ou appelés, embarquent sur tout ce qui flotte pour rallier la Grande-Bretagne. Jean Le Morillon part avec eux. II se trouve que les officiers français exilés à Londres cherchaient des radios pour communiquer avec la résistance. Rompu à cette technique, le Breton est d'autant plus retenu leur attention qu'il est grand et costaud. Un officier lui demande "Seriez-vous d'accord pour intégrer une écolo de parachutistes, puis éventuellement faire partie du bureau du renseignement ? Pourquoi pas ?" répond notre homme. Et le voici officier du renseignement, c'est-à-dire a espion militaire, parachuté en France pour diverses missions, puis en Indochine où il doit notamment identifier un terrain d'aviation japonais dont on ignore la localisation. Fait prisonnier, condamné à mort, il s'évade en tuant ses gardes. Repris dans des conditions rocambolesques, il ne doit la vie qu'à un incroyable concours de circonstances. Ce sont ces aventures trépidantes, dont chaque détail est rigoureusement authentique, qu'il a confiées à l'écrivain morbihannais Guillaume Moingeon lequel nous livre ici ce récit palpitant. Un témoignage d'autant plus précieux que depuis, Jean Le Morillon est décédé accidentellement.



Retour