ASSOCIATION des
COMBATTANTS de
l'UNION
FRANÇAISE
Anciens du C.E.F.E.O., d'Indochine, de Corée, de Madagascar, d'A.F.N., des T.O.E. et OPEX
Association affiliée à la Fédération Nationale André Maginot (Groupement 50)

Fiche N°1738 de la FNAM - Médaille des blessés de guerre

Dernière mise à jour le 03/10/2018 à 10:34

Au journal officiel du 19 août est paru le décret relatif à la médaille des blessés de guerre qui
témoigne de la reconnaissance de la Nation aux militaires blessés à la guerre ou à l'occasion
d'une opération extérieure.
Ont droit au port cette médaille
1° Les militaires atteints d'une blessure de guerre, physique ou psychique, constatée par le
service de santé des armées et homologuée par le ministre de la défense ;
2° Les prisonniers de guerre blessés physiquement ou psychiquement au cours de leur
détention.
3° Les déportés et internés résistants ainsi que les autres titulaires actuels de cet insigne.
La médaille des blessés de guerre est constituée d'un module bronze doré, de 30 mm,
constitué d'une étoile à 5 branches en émail rouge vif entourée d'une couronne mi- feuilles
de chêne, mi- feuilles de laurier, attaché par un ruban de 50 mm de long et 35 mm de large
composé de la façon suivante : un liseré blanc de 1 mm suivi d'une bande bleue de 5 mm,
raie blanche de 1 mm, bande bleue de 4 mm, raie blanche de 1 mm, raie jaune de 3 mm, raie
blanche de 1 mm de part et d'autre d'une bande centrale rouge sang de 3 mm.
Chaque blessure supplémentaire est matérialisée par une étoile émaillée rouge vif sur le
ruban de la médaille.
La barrette de la médaille des blessés de guerre est un rectangle du ruban décrit ci-dessus
d'une longueur égale à la largeur du ruban et de 10 mm de hauteur.
Les blessures sont matérialisées sur la barrette par autant d'étoiles que celle-ci peut en
contenir.
Le droit au port de la médaille n'est pas subordonné à une remise de celle-ci.


Retour