ASSOCIATION des
COMBATTANTS de
l'UNION
FRANÇAISE
Anciens du C.E.F.E.O., d'Indochine, de Corée, de Madagascar, d'A.F.N., des T.O.E. et OPEX
Association affiliée à la Fédération Nationale André Maginot (Groupement 50)

Procès verbal de l’assemblée générale ordinaire 2017 de la section de La Creuse

Posté le 12/07/2017 à 15:29

Le 27 juin 2017 s’est tenue l’assemblée générale de la section départementale de l’A.C.U.F au cercle mixte de la caserne Bongeot à GUERET, sous la présidence de M. André BARRERE.

  • 1/ - Accueil des participants

Par le Président et les membres du bureau.

  • 2/ - Ouverture de la séance et allocution de bienvenue par le Président

Le Président ouvre la séance à 10h 00’ et remercie les personnalités, les Présidents d’associations et les adhérents présents :

  • M. LACOSTE, Philippe, Directeur de l’ONACVG de la Creuse
  • M. GUILLOTON, Henri,  Président de l’U.D.A.C de la Creuse
  • M. PAULY, Pierre, Président départemental de la Creuse de la Société d’Entraide de la Médaille Militaire
  • M. JEANNOT, Serge, Président de l’Association des Membres de l’Ordre National du Mérite, secteur de la Creuse
  • Mme. COURTIN, Viviane, Délégué Générale du Souvenir Français de la Creuse
  • M. COURTIN, Michel, Président de l’Amicale d’Anciens Parachutistes – Brevets Militaires et d’Anciens Combattants.
  • Les adhérents (es)

Etaient excusés : M. MARTIN, Marceau, Président national de l’ACUF (retenue par d’autres obligations) ainsi que Mmes NADAUD, BELLANGER.

Le président énumère ensuite l’ordre du jour de cette assemblée générale.

  • 1/ - Accueil des participants
  • 2/ - Ouverture de l’assemblée et allocution de bienvenue par le Président
  • 3/ - Hommage aux disparus
  • 4/ - Rapport moral par le Président
  • 5/ - Lecture du compte-rendu de l’Assemblée générale 2016 par le secrétaire
  • 6/ - Bilan financier par le trésorier
  • 7/ - Activité de la section par le secrétaire
  • 8/ - Questions diverses
  • 9/ - Interventions des personnalités présentes
  • 10/ - Election d’un nouveau Président(e)
  • 3/-  Hommage aux disparus

Le Président fait observer une minute de silence à la mémoire des quatre adhérent(es) disparus depuis la précédente assemblée générale, sans oublier tous les militaires, gendarmes et policiers morts au service de la patrie et de la paix pour défendre nos libertés.

  • 4/-  Rapport moral par le Président

En préambule le Président relate les origines de la création de l’Association des Combattants de l’Union Française en 1947, laquelle fête cette année ses 70 ans. Il rappelle que son but premier était de défendre les combattants de l’union Française et en particulier ceux d’Indochine, oubliés de la mère patrie. Aujourd’hui l’A.C.U.F accueille les anciens combattants de tous les conflits ainsi que les sympathisants qui veulent la rejoindre. Il recommande de rester grouper et vigilants seule condition pour être entendus par nos dirigeants notamment dans le monde difficile et dangereux dans lequel nous vivons.

Après la guerre d’Indochine, Il explique qu’il était difficile de trouver une date commémorative (victoire ...traité…) Il relate l’importance du choix de la date du 8 juin, celle-ci correspond à l’inhumation du soldat inconnu mort pour la France en Indochine. Cette inhumation à eu lieu le 8 juin 1980 à la nécropole de Notre Dame de Lorette. A l’échelon national, seule la date du 8 juin, est officielle pour commémorer l’hommage aux morts pour la France en Indochine.

Il rappelle que le but des cérémonies patriotiques est de rassembler les populations et non les seuls anciens combattants et leurs drapeaux. Il fait remarquer la quasi démotivation et l’absence des civils aux cérémonies commémoratives nationales, alors qu’aucune guerre ou qu’aucun combat ne doit tomber dans l’oubli. Pourquoi ne pas en arriver à une commémoration unique, chaque 11 novembre par exemple.

Cette unique commémoration mettrait fin à des oppositions (résistance – guerre d’Indochine & d’Algérie). Elle pourrait contribuer au renouveau du sentiment d’unité nationale et patriotique.

Rien n’empêcherait à ceux qui le souhaitent, de commémorer des dates particulières les concernant directement au cours de cérémonies locales, non nationales.

Le Président précise que la section de la Creuse présente un bilan serein et compte actuellement 23 adhérents(es), même s’il diminue annuellement en raison des décès.

En conclusion le Président se félicite des excellentes  relations entretenues par la section départementale avec l’ONACVG de la Creuse, le siège national de l’ACUF ainsi que les autres associations départementales.

  • 5/- Lecture du compte-rendu de l’Assemblée générale 2015 par le secrétaire

Le secrétaire donne lecture du procès-verbal de l’Assemblée Générale du 18 octobre 2016, lequel a été approuvé à l’unanimité.

  • 6/- Bilan Financier

Le rapport financier est approuvé à l’unanimité.                                                                                                             

  • 7/-  Activité de la section

Le secrétaire énonce les manifestations auxquelles ont participé le Président ou son Vice-président, le porte-drapeau et certains adhérents, au cours de l’année 2016.

  •    8/ - Questions diverses

Aucune question n’a été posée par les participants.

  • 9/-  Intervention des personnalités

M. GUYOTON, Président de l’U.D.A.C. de la Creuse, remercie les participants en leur grade et qualité et le président BARRERE, de l’avoir invité à cette assemblée générale.

Il fait part des revendications et par priorités celle qui concerne la demi-part fiscale attribuée aux veuves ressortissantes de l’ONAC âgées de 74 ans et plus quel que soit l’année de décès de leur conjoint. Il précise qu’il a adressé cinq revendications aux candidats aux élections législatives du département.

1°) – Maintien d’un interlocuteur gouvernemental spécifique doté d’un budget autonome, seul en capacité de traiter directement avec le monde combattant.

2°) – Rapport constant (retard de 10% du point d’indice des PMI avec la fonction publique).

3°) – Carte combattant (l’accorder aux militaires déployés en Algérie entre le 3 juillet 1962 et le 1er juillet 1964).

4°) – Campagne double AFN (abrogation du décret 2010-890) et création de nouvelles dispositions législatives.

5°) -  Veuves & orphelins de guerre (Allongement de la durée de prise en compte pour l’obtention de la majoration suite aux soins constants apportés aux maris blessés).

Concernant le travail de mémoire, il déclare que la mission du centenaire se poursuit.

Il rappelle qu’un mémorial OPEX sera érigé à Balard, dans l’ancien parc A. CITROEN).

Il termine en indiquant qu’une augmentation de 4 points de la retraite du combattant est prévue ainsi que la revalorisation de 3% du point. Ainsi la retraite du combattant qui est de 674€ en 2016 sera de 750€ en septembre 2017.                                                              

M. LACOSTE, Directeur de l’ONACVG de la Creuse

Le Président, donne la parole à Mr. LACOSTE, Directeur de l’ONACVG, qui remercie celui-ci  pour l’invitation à cette assemblée générale.

En préambule, M. LACOSTE, cite les trois fonctions essentielles de L’O.N.A.C qui sont : La réparation, le social et la mémoire d’où l’importance d’un maillage territorial Armée – Nation.

Il fait part de l’absence de secrétariat d’état auprès des Anciens Combattants dans la constitution du nouveau gouvernement, qui comprend seulement un secrétaire d’état auprès du ministre des armées.

Concernant le devenir des services départementaux, il précise qu’il n’y a aucune remise en cause de ces derniers mais qu’il pourrait n’être constitués que par une antenne.

Dans le même contexte il précise que ses services ont traités 200 dossiers en 2016 dont 40 d’entre-deux venaient d’autres services départementaux (Alpes maritimes et Val de Marne). Il ajoute que suite à des problèmes d’effectif dans le Val de Marne, son service  doit assurer toute l’activité de ce département jusqu’au 31 août 2018.

Il mentionne qu’il existe de grosses disparités sur les aides financières attribuées lors des commissions sociales départementales. Une réunion paritaire aura lieu le 22 septembre 2017 pour envisager une grille nationale d’aide financière.

Le Directeur rappelle qu’il ne faut pas hésiter à constituer des dossiers d’aide financière et les transmettre à l’ONACVG, pour qu’ils soient traités lors des prochaines commissions.

Il précise les changements des termes : DMPA qui devient DPMA (Direction du Patrimoine de la Mémoire et des Archives). Parallèlement il n’y a plus de « fin de guerre », mais de « sortie de guerre ».

Mr. LACOSTE annonce la réactivation de la mission du centenaire, qui depuis 2014, avait connu un certain essoufflement. Les services de l’ONACVG ont alloué une subvention de 1017€ pour le concours national de la résistance et de la déportation.

Trois jeunes porte-drapeau ont été mis à l’honneur en 2016 et se sont vus remettre un magnifique livre par Mr. Le Préfet de la Creuse. Pour 2017, c’est le jeune Tanguy SIMONET qui sera honoré.  

  • 10/- Election du nouveau Président(e)

Le Président déclare avec beaucoup de regrets qu’il se voit contraint de cesser la présidence de la section qu’il assure depuis six ans. Il fait part qu’il a reçu une candidature officielle au poste de Président de section et demande à l’assistance s’il y a d’autre volontaire.

En l’absence de réponse, il présente Mme. Viviane, COURTIN, candidate à la présidence de la section et il fait procéder au vote. A l’unanimité Mme. Viviane COURTIN est élue au poste de Présidente de la section Départementale de la Creuse. Le Président félicite la nouvelle présidente et l’invite à venir prendre place à la table officielle.

Mme. COURTIN, prend la parole pour remercier l’assistance de la confiance témoignée pour assurer la succession du Président André, BARRERE. C’est avec émotion qu’elle déclare être très attachée au devoir de mémoire et aux anciens combattants, français ou d’origine étrangère, d’Indochine, d’Afrique du Nord, qui ont servi la France avec honneur et fidélité dans toutes ces missions extérieures menées par l’Armée Française.  

Ensuite la nouvelle Présidente fait procéder à l’élection du nouveau bureau qui à aussitôt proposé de désigner à l’unanimité Mr. André BARRERE, Président d’honneur de la section départementale de la Creuse.

Le nouveau bureau se compose comme suit :

Présidents d’honneur :

André BARRERE, demeurant 5, La Régeasse - 23400 BOURGANEUF - 05.55.64.18.85

André PERRAULT, demeurant au lieu-dit Villemonté – 23150 St. PARDOUX LES CARDS - 05.55.62.38.53

Présidente : Mme : Viviane, COURTIN, née le 28/01/1943 à Paris 12° (75) - Domiciliée 6 Beaulat 23600   SOUMANS 

                                         ' 05.55.65.71.21 – courriel : viviane.courtin@orange.fr

Vice-président : Mr. Bernard, BERGER, né le 15/09/1944 à Saint-Vaury (23) - Domicilié 43 route de Guéret 23380 AJAIN

                                                ' 05.55.80.96.29 – courriel : bernard.berger58@sfr.fr

Secrétaire : Mr. Henri, SOULIÉ, né le 29/11/1950 à Lézignan-Corbières (11) - Domicilié 3 La Régeasse 23400 BOURGANEUF

                                        ' 05.55.54.98.76 – courriel : henri-soulie@orange.fr

Trésorier : Mr. Jean, TARANCHON, né le 25/01/1940 à Genouillac (23) - Domicilié 33 Grande rue 23350 GENOUILLAC

                                       ' 05.55.80.82.50 – courriel : an.taranchon@sfr.fr

Porte-drapeau : Mr. Jean-Claude, JOACHIN, né le 09/11/1940 à Bonnat (23) - Domicilié 8 Le Poteau 23350 GENOUILLAC

                                                ' 05.55.80.70.88

  • Divers :

L’assemblée générale décide qu’à compter du 1er juillet 2017, la domiciliation du siège de la section de la Creuse sera :

  • Chez Mme. Viviane, COURTIN (nouvelle Présidente)
  • au n° 6 lieu-dit Beaulat 23600 SOUMANS.

L’ordre du jour étant épuisé, le Président lève la séance à 11h 45’ et invite les participants à lever le verre de l’amitié, offert par la section.

 


Retour