ASSOCIATION des
COMBATTANTS de
l'UNION
FRANÇAISE
Anciens du C.E.F.E.O., d'Indochine, de Corée, de Madagascar, d'A.F.N., des T.O.E. et OPEX
Association affiliée à la Fédération Nationale André Maginot (Groupement 50)

Hommage aux Héros d'INDOCHINE du 13 juin 2019 - Section de Marseille

Posté le 02/07/2019 à 11:32

INTERVENTION DU PRESIDENT FRANCIS AGOSTINI DE LA COORDINATION DES COMBATTANTS DE MARSEILLE ET DES BOUCHES DU RHÔNE

Dévoilement de la plaque commémorative des combats en Indochine

le 13 juin 2019 au carré militaire n°8 Cimetière Saint Pierre à Marseille.

 

Monsieur le Préfet,

Mesdames et Messieurs les élus,

Messieurs les officiers généraux, officiers, Sous-officiers et hommes de troupe,

Mesdames et Messieurs les présidents,

Mes chers compagnons, camarades de combat d’un conflit qui a duré 8 longues années.

Monsieur le Préfet, je souhaiterais que vous transmettiez à monsieur le Président de la république nos remerciements quant à l’organisation de cette journée d’hommage aux anciens combattants d’Indochine..

En effet ce sera très certainement pour la majorité d’entre nous la dernière cérémonie de cette guerre à laquelle nous assisterons, vu nos âges.

Nous avons été oubliés durant trop longtemps, nous soldats de la boue, nous fûmes en outre attaqués, salis et trahis par certains Français en métropole .Français qui fournirent au Vietminh, non seulement un appui médiatique important, mais mirent nos vies en danger par des sabotages perpétrés sur du matériel militaire. Que dire des camps de prisonniers où sévissaient certains commissaires politiques français, que nos responsables nationaux, profitant des accords de Genève en juillet 1954, s’empresseront d’amnistier, malgré la reconnaissance de crimes contre l’humanité au demeurant imprescriptibles..

Oui Gloire et respect à tous nos prisonniers qui gisent sous quarante centimètres de terre dans ces camps et qui grâce à l’ANAPI ne sont pas oubliés.

Oui Gloire et respect à nos 59745 morts du corps expéditionnaire français en Indochine, Parachutistes, Légionnaires, Tirailleurs, algériens, Marocains ; sénégalais, artilleurs, commandos du Nord Vietnam, Commandos marine, Marins en kakis, aviateurs de l »Armée de l’Air et de l’Aéronavale, gendarmes et supplétifs, que l’ACUF et le Souvenir Français honorent chaque année lors des cérémonies du 7 mai-Dien Bien Phu et le 8 juin.

Oui Gloire et respect aux armées des Etats associés, Cambodge, Sud Vietnam, Laos qui ont perdu 58.877 morts pour que leur pays soient un pays libre.

Oui Gloire et respect à nos généraux, Leclerc de HAUTECLOCQUE, Jean de LATTRE DE TASSIGNY, DE LINARES ET SALAN.

Car qui aujourd’hui pourrai prétendre que cette cause était injuste ? Osera-t-on affirmer que c’est la liberté qui est entrée à Saigon le 30 avril 1975 avec les chars communistes du Nord Vietnam ?

Aujourd’hui, monsieur le Préfet nous dédions cette plaque à tous ceux qui sont morts pour rien, dont les corps restés dans les rizières ou sous les calcaires de la jungle indochinoise et que seuls leurs vieux camarades de combat et leurs familles pleurent et n’oublient pas.

 

Vive la République, Vive la France.

 

 


Retour