ASSOCIATION des
COMBATTANTS de
l'UNION
FRANÇAISE
Anciens du C.E.F.E.O., d'Indochine, de Corée, de Madagascar, d'A.F.N., des T.O.E. et OPEX
Association affiliée à la Fédération Nationale André Maginot (Groupement 50)

Cérémonie d'inhumation des 21 soldats exhumés au Vietnam

Posté le 25/09/2018 à 10:11

Le 12 mars 1949, un junker 52 (Toucan 257) de l’armée de l’air française s’écrase lors d’une mission de parachutage dans le nord du Tonkin  dans le village de Trung Phung, commune Tung San, district Hoang Su Phi, dans la province d’Ha Giang. Les neuf militaires français et les douze militaires vietnamiens morts dans l’accident sont enterrés sur place dans la commune de Tung San.

En juin 2010, l’ambassade de France est informée de la volonté du comité populaire de Hong Su Phi de construire une route reliant la ville d’Ha Giang au district Hoang Su Phi en traversant la commune de Tung San pour les besoins en développement socio-économique de la région. Cette route traverserait les tombes. Il est demandé, via le ministère vietnamien des affaires étrangères, le soutien de la France pour déplacer les tombes et remettre aux autorités françaises les restes des militaires français. 

A partir de 2010 et jusqu’en 2016, des pourparlers ont eu lieu entre les deux pays sur les conditions d’exhumation et de rapatriement des corps. Finalement, un accord a eu lieu entre les deux parties, la France prenant en charge financièrement le coût de cette opération.

Le rapatriement vers Paris, organisé par l’attaché de défense à Hanoï, a eu lieu le 28 novembre 2017. Une fois arrivés à Paris, les restes mortels ont été pris en charge par les services de l’ONAC-VG (département de l’entretien et de la rénovation des sépultures de guerre) qui les a acheminés à la chapelle de la nécropole de Metz Chambière,  où ils ont été déposés dans un espace dédié au recueillement dans l’attente de l’inhumation à Fréjus.

La cérémonie de ré-inhumation de ces soldats aura lieu le 15 octobre 2018.


Retour